Sélectionner une page

Chercheurs, pourquoi utiliser la plateforme IPV-Network ?

En France, les problématiques de terrain amenées par la violence conjugale ont engendré, depuis quelques années, des actions diverses telles que « la journée contre les violences faites aux femmes », les bureaux d’aide aux victimes (police, gendarmerie), ou encore le numéro d’appel anonyme et gratuit d’écoute 3919 – numéro de référence d’écoute et d’orientation à destination des femmes victimes de toutes formes de violences.


Cependant, le courant de recherche Français sur les violences conjugales, sur lequel devrait s’appuyer ces actions, stagne et n’entreprend aucune recherche empirique. La violence et le harcèlement psychologiques dans le couple en sont d’ailleurs souvent exclues ou mal exploités. 
Alors que les violences dans le couple se médiatisent et sont aujourd’hui considérées comme un problème sociétal, la recherche reste tournée vers une conception psychanalytique qui n’apporte aucune donnée ni information nouvelle.

Il en résulte un sous-développement, une confusion des connaissances dans ce domaine, ainsi qu’une absence de définition consensuelle. A contrario, aux Etats- Unis, le courant de recherche sur le Psychological-Intimate Partner Violence – équivalent américain de la violence domestique – produit régulièrement, depuis plus de 40 années, de nouvelles données permettant un repérage et une prise en charge à la fois des auteurs et des victimes.

IPV-Network propose aux chercheurs un moyen simple pratique et efficace de mener des recherches sur la violence et le harcèlement psychologiques dans le couple mais aussi sur la violence conjugale et la maltraitante.

Prêt à commencer ?